Après des années de teasing, Samsung a enfin dévoilé son premier smartphone pliable : le Galaxy Fold.

L’appareil sera vendu à partir de 1 980 $ et arrivera le 26 avril. Samsung dit que les versions LTE et 5G seront disponibles. Le géant de l’électronique a présenté en détail l’Android hybride tablette-téléphone lors d’un événement à San Francisco, où il est également prévu de dévoiler son nouveau fleuron des mobiles, le Galaxy S10.

Comme la société l’a laissé entendre lors de sa conférence des développeurs l’an dernier, le Galaxy Fold se compose de deux écrans OLED : un 4,58 pouces, 21:9. Panneau de résolution 1960×840 qui sert d’écran pour smartphone plus traditionnel, et un panneau de résolution pliable de 7,3 pouces, 4,2:3, 2152×1536 qui se comporte plus comme une tablette.

Les panneaux OLED sont connus en partie pour leur flexibilité, qui dans ce cas permet aux utilisateurs de fermer le Galaxy Fold comme un livre. Samsung dit qu’elle utilise un système de charnières avec  » multiples engrenages à verrouillage multiple  » pour créer le pli, ce que l’entreprise prétend être – et semble être, à première vue, caché à la vue. (Au moins à l’intérieur – la charnière est très visible à l’extérieur lorsque le téléphone est déplié.)

L’écran plus petit se trouve à l’extérieur de l’appareil pour une utilisation d’une seule main. Lorsque le téléphone est complètement déroulé, l’écran plus grand et pliable peut être utilisé comme l’une des tablettes Android de Samsung. Cette configuration diffère des autres premiers modèles de téléphones pliables comme celui de la Royole FlexPai, qui utilise un grand écran extérieur pliable.

Le Galaxy Fold ne se plie pas complètement en deux, cependant, il y a donc un petit espace au centre de l’appareil quand il est fermé. Lorsqu’il est plié, le plus petit écran est entouré d’énormes lunettes. L’écran plus grand, quant à lui, ressemble davantage à une tablette moderne, avec une encoche sensiblement allongée dans son coin supérieur droit.

L’affichage extérieur utilise un couvercle en plastique – et non le Gorilla Glas traditionnel, rigide – ce qui le rendra probablement relativement sujet aux rayures, bien que le design devrait donner à l’affichage intérieur au moins une certaine protection contre les éraflures. Pour sa part, Samsung dit que l’écran utilisé ici est « environ 50 pour cent plus mince » que l’écran typique d’un smartphone. Le fait d’avoir deux appareils en un seul rend le téléphone relativement épais aussi, bien que Samsung n’ait pas fourni de dimensions spécifiques au moment de cette écriture.

Samsung présente le Galaxy Fold comme un « appareil de luxe », et les détails qu’il a partagés sur scène sonnent haut de gamme. Selon la société, le Galaxy Fold fonctionne avec un processeur de 7 nm à la pointe de la technologie – tous, mais certainement le nouveau Snapdragon 855 SoC de Qualcomm – et 12 Go de RAM. Il dispose d’un énorme 512 Go de stockage UFS 3.0, ce qui devrait lui permettre de lire les données plus rapidement que la plupart des autres combinés.

Deux piles, l’une située des deux côtés de l’appareil, alimentent les affichages multiples, qui se combinent pour une capacité de 4 300 mAh. Samsung dit qu’il y a six caméras dans l’appareil au total : une caméra de 10 mégapixels au-dessus du petit écran, trois caméras arrière – une caméra ultra-largeur de 16 mégapixels, une caméra grand angle de 12 mégapixels et une caméra téléobjectif de 12 mégapixels – à l’arrière du « couvercle », et une caméra de 10 mégapixels et une caméra RGB 8 mégapixte dans le trou de la fenêtre supérieure de l’appareil.

Au-delà de cela, Samsung dit que le Galaxy Fold est capable de charger sans fil un deuxième appareil tout en se chargeant. Il y a un lecteur d’empreintes digitales sur le côté et des haut-parleurs stéréo aussi bien, et la chose entière viendra dans un argent, vert, noir, ou bleu finition.

Outre les problèmes potentiels de durabilité avec un appareil qui est constamment ouvert et fermé, l’une des grandes questions ici est de savoir comment Samsung et Google ont optimisé Android pour le facteur de forme pliable. Google a déjà dit qu’il travaille sur ce sujet, et sur scène Samsung a montré quelques fonctionnalités logicielles uniques au Galaxy Fold. L’entreprise a donné l’exemple de l’utilisation de Google Maps sur le petit écran, du dépliage de l’appareil et de l’ouverture de cette carte au même endroit sur le grand écran. Il indique également que le plus grand écran est capable d’exécuter trois applications simultanément. L’appareil sera livré avec Android 9 Pie.

Noter cet article